Le Noble Chemin Octuple

Publié le par Jadis

Le Noble Chemin Octuple « Âryāṣṭangikamārga », est la voie qui mène à la cessation de la souffrance « dukkha » ainsi qu'à la délivrance totale « nirvāna ». Il est également appelé Chemin du milieu, car il évite les deux extrêmes que sont d'une part la poursuite du bonheur dans la dépendance du plaisir des sens et d'autre part la poursuite de la libération dans la pratique de l'ascétisme et de la mortification.

Le chemin comporte huit membres regroupés en trois parties (sagesse, éthique et concentration). Ces huit membres ne sont pas suivis séquentiellement mais simultanément, et font parti intégrante de la pratique bouddhiste. Les huit membres sont représentés par la roue du dharma. La traduction la plus fréquente du terme « sammā » est « juste », cependant certains auteurs le traduisent par « parfait ».

Prajna-Paramita



prajna
La sagesse (prajñā)
  • La vision juste : « sammā-diṭṭhi »
    (Compréhension de la réalité, des quatre nobles vérités)
    En savoir plus

  • La pensée juste : « sammā-samkappa »
    (Emotion dénué de haine, d'avidité et d'ignorance)
    En savoir plus

La discipline ou l'éthique (śīla)
  • La parole juste : « sammā-vācā »
    (Véracité, affection, utilité et harmonie)
    En savoir plus

  • L'action juste : « sammā-kammanta »
    (Respect des Cinqs Préceptes)
    En savoir plus

  • Moyens d'existence justes : « sammā-ājīva »
    (Tracail, vocation et durée)
    En savoir plus

La concentration (samādhi)
  • L'effort juste : « sammā-vāyāma »
    (Evolution consciente et états mentaux)
    En savoir plus

  • La pleine conscience : « sammā-sati »
    (Prise de conscience des choses, de soi, des autres et de la réalité)
    En savoir plus

  • La concentration juste : « sammā-samādhi »
    (Etablissement de l'être dans l'éveil)
    En savoir plus


Sagesses bouddhistes du dimanche 30 août 2009 :

Publié dans Bouddhisme

Commenter cet article